samedi 1 avril 2017

vol Moscou-Istanbul : un djihadiste pirate de l'air !

Assis près du hublot à la cinquième rangée d'un Boeing 737 de la compagnie aérienne turque PEGASUS, je vois soudain se lever un grand gars musclé, un oriental, très barbu.

Il marche d'un pas décidé vers la cabine de pilotage.

Il essaie d'ouvrir la porte une première fois. Sans succès.

Il jette un coup d’œil sur les passagers, puis essaie une seconde fois d'ouvrir la porte de la cabine.

Je me suis dit deux choses :
- c'est un terroriste.
- c'est un terroriste stupide (il y en a beaucoup) qui ignore que depuis le 11 septembre 2001, les portes sont blindées et qu'il n'a - comme feu le commandant du vol de la GERMAN WINGS - aucune chance de l'ouvrir.

Troisième tentative. Troisième échec.

Va-t-il sortir une arme ? Un pain de plastique de sa semelle ?

Il interpelle alors quelqu'un dans les premiers rangs qui lui répond quelque chose en turc ou en arabe.

Il a donc des complices.

Il ne s'est pas passé plus de dix secondes depuis le début de l'attaque.

Il est peut-être temps d'agir mais je suis coincé à ma place avec, devant, le voisin qui a baissé son fauteuil et, à mes côtés, deux vieilles qui ronflent : pas facile de rejoindre l'allée pour tenter de les stopper.

Etrangement, le terroriste se met à sourire, il se retourne ,puis pivote de 45° sur sa gauche et parvient finalement à ouvrir la porte... des toilettes qu'il cherchait manifestement depuis le début et qui se trouve juste à côté de la cabine de pilotage.

Confondre la porte de la cabine de pilotage et celle des toilettes, il faut quand même le faire !


6 commentaires:

  1. Certains vous diront que vous avez cédé à la terreur et que vous voyez des terroristes partout, les sages vous diront pourtant qu’étant donné le caractère bestial du terrorisme islamiste, donc aléatoire et chaotique, rien ne nous empêche de conjecturer que cet individu cherchait en fait la cabine mais qu'un soudain mouvement intestinal l’aurait momentanément éloigné de ses 72 Houris ou vierges barbues… barbues car il est peu probable que l’épilation brésilienne leur soit familière.

    Plus sérieusement, Voltaire en grand historien de la guerre disait que celle-ci était gagnée ou perdue non pas grace à l'héroïsme ou à la détermination des combattants, mais plutôt et plus souvent à cause des caprices de leur intestins.

    Obscurisverainvolvens

    RépondreSupprimer
  2. Cher Grog,

    Certains vous diront que vous avez cédé à la terreur et que vous voyez des terroristes partout, les sages vous diront pourtant qu’étant donné le caractère bestial du terrorisme islamiste, donc aléatoire et chaotique, rien ne nous empêche de conjecturer que cet individu cherchait en fait la cabine mais qu'un soudain mouvement intestinal l’a momentanément éloigné de ses 72 Houris ou vierges barbues… barbues car il est peu probable que l’épilation brésilienne leur soit familière.

    Plus sérieusement, Voltaire en grand historien de la guerre disait que celle-ci était gagnée ou perdue non pas grace à l'héroïsme ou à la détermination des combattants, mais plutôt et plus souvent à cause des caprices de leur intestins.

    Obscurisverainvolvens

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cher Obscurisverainvolvens,

      Si j'en crois Voltaire, c'est donc sans doute le mauvais kebab consommé par cet individu qui m'a sauvé la vie !

      Quant aux vierges barbues, figurez-vous que deux amis français de plus de trente ans (et qui portent souvent la barbe de trois jours) -l'un marseillais, l'autre Lillois - ont été (ici à Erbil, en terre d'Ouma ) victimes de tentatives d'attouchement sexuels de la part de chauffeurs de taxi !
      Un homme à la peau blanche ferait-il penser à une houri ?

      Supprimer
  3. Cher Grog,

    Sans doute! Votre anecdote est fort amusante, elle dévoile ce côté profondément homosexuel de la culture musulmane. Souvenez-vous du malheureux Christopher Stevens, ambassadeur des États Unis en Libye, il y avait été envoyé par Hillary Clinton et le pantin BHL, pour n'en finir que mort après avoir été sodomisé à mort, littéralement!, par une horde d'islamistes. La vidéo circule encore sur internet.

    Obscurisverainvolvens

    RépondreSupprimer
  4. Cher Grog,

    Sans doute! Votre anecdote est fort amusante, elle dévoile ce côté profondément homosexuel de la culture musulmane.
    Souvenez-vous du malheureux Christopher Stevens, ambassadeur des États Unis en Libye, il y avait été envoyé par Hillary Clinton et le pantin BHL, pour n'en finir que mort après avoir été sodomisé à mort, littéralement!, par une horde d'islamistes. La vidéo circule encore sur internet.

    Obscurisverainvolvens

    RépondreSupprimer
  5. Cher Grog,

    Sans aucun doute!
    Votre anecdote, fort amusante, dévoile le caractère essentiellement homosexuel de la culture musulmane: souvenez-vous de Christopher Stephens, l’ambassadeur des Etats unis en Lybie, à qui l’épouvantable Hillary Clinton et le néfaste clown national BHL avaient envoyé dans ce pays pour apaiser les islamistes, le malheureux a fini sodomisé à mort, littéralement! par une horde d’islamistes. La vidéo de son supplice circule encore sur internet.

    Obscurisverainvolvens

    RépondreSupprimer