jeudi 24 novembre 2016

Tristes François

L'un promet "d'absoudre l'avortement"l'autre - honteux d'être pris pour un ami de la vie - en appelle à "la dignité " et nie être "un conservateur moyenâgeux".

Et ils se disent chrétiens ? Et ils se disent catholiques ? eux qui refusent de défendre celui qui ne peut pas se défendre.

Ces François-là valent le François qui nous gouverne.

O, triste France, fille bafouée de l'Eglise bafouée.


2 commentaires:

  1. Excellent mais que pensiez-vous ? En réalité, vous rêviez ! Il est comme d'autres, un aspirateur à voix et sait ce qu'il faut dire ou pas, quand, à qui et comment le dire ! Misère de la politique !
    Que la Providence vienne à notre secours !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Monsieur Lakama, certes... mais il est aussi des aspirateurs à voix qui prennent clairement position contre l'avortement, je pense à TRUMP par exemple !

      Attention, je ne dis pas que Trump est envoyé par la Providence, franchement je ne le crois pas, mais au moins - et à la différence de Hollande et de Manuel, destructeurs de la sainte famille - il n'est pas envoyé par le diable.

      Supprimer