mercredi 26 octobre 2016

DAECH en rêvait, BAGDAD l'a fait

Dans un article précédent, je parlais du désolant équilibre du mal ici-bas.

Ce principe se vérifie en ce moment en Irak.

Alors que l''Etat islamique au Levant perd du terrain dans la plaine de Ninive, son idéologie pleine de charia mortifère, elle, gagne du terrain et gangrène les esprits.

La preuve : le 22 octobre dernier, le parlement irakien - qui siège à Bagdad - a voté l'interdiction de l'importation, de la production et de la vente d'alcool...

3 commentaires:

  1. Bonjour Grog, vous voilà à nouveau sur le blog plume à la main! J'ai remarqué que vos billets irakiens sont moins "ensoleillés" que les billets russes, pourtant le soleil ne manque pas au Kurdistan contrairement à la Russie. Les billets sont tout aussi profonds et poétiques, on reconnaît sans erreur le style unique de l'écrivain Grog. Je pense que ce qui se passe autour de vous est dur à vivre, par conséquent, même lorsque vous faites un billet sur les paysages irakiens ou le pain local, ils provoquent des sentiments mélancoliqies chez moi. On vit chacun dans sa réalité, c'est une injustice de la vie qui laisse certains indifférents et chez d'autres provoquent un sentiment de culpabilité. Bon courage pour tout Grog! Acia

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Acia,
      Cela fait plaisir de vous retrouver sur le blog ! Merci pour votre commentaire même si je ne suis pas sûr de mériter toutes les belles paroles que vous m’adressez. Mes articles sont assez inégaux mais il y en a certains, c’est vrai, que j’affectionne et que j’aime relire (et pour ceux-là, j’accepte bien volontiers vos compliments !) je pense par exemple à « Pologne obscurantiste » ou à mes notes d’Istanbul, pour ne citer que les plus récents.
      Vous avez raison mes posts concernant la Russie sont plus joyeux, plus vivants… c’est tout simplement que j’aime la Russie qui est le pays de mon épouse et de mon enfant. Quant à l’Irak et au Kurdistan, j’y vis, j’y travaille, j’essaie de le comprendre et de l’apprécier… mais mon cœur n’y est pas complètement – et cela se ressent : pays musulman, pays en guerre, pays dont je ne parle pas la ou les langue(s) – je m’y sens étrange, étranger.
      A très bientôt !
      GRog

      Supprimer
  2. Aux marionnettes de satan Daech de poser leurs armes en Algérie en Égypte en Syrie en Irak en Libye aujourd'hui urgent pour éviter la mort par balles bombardement séisme inondation neige engloutissement météorite virus et pour éviter un séisme plus 7 ou un tsunami en Californie ou a Alaska parce que Usa a créer Daech.

    RépondreSupprimer