jeudi 29 septembre 2016

se taire est impossible

De nouveau sur le GROG, ancre levée, en fuite dans le gros temps et paré à l'abordage.

Difficile de rester au bistro à déguster du raki lorsqu'on entend les horreurs qu'on entend.

Ce reportage sur France Info écouté cet après-midi.

Abject.

Cette mère de famille choquée car ses filles- inscrites dans un lycée catholique - ont reçu une brochure contre l'assassinat des tout petits.

Pauvre cloche, tu as cru mettre tes enfants dans un lycée privé, 
privé de racaille,
mais la racaille, la vraie, c'est toi
toi, qui considères l'enfant dont le micro-coeur bat 
comme un simple tas d'organes 
aspirable à aspirer
déchiquetable à déchiqueter
arrachable à arracher.

Ce n'est pas parce qu'un prêtre pédophile
                                                                  tel Judas
                                                                                 de temps en temps et de toute éternité
                                                               trahit le Christ
que
toutes les écoles catholiques
doivent nécessairement enseigner le viol et le meurtre des enfants à naître.

L'Europe occidentale veut-elle encore vivre ? Et si oui, alors pourquoi tue-t-elle ainsi ses enfants et se laisse-t-elle submerger par le flot des migrants ?

Et pendant ce temps le patriarche de toutes les Russies et de l'Europe libre, Kyril, signe une pétition contre l'avortement.


8f0e59c329db01555bb8e687702a2c90.jpg

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire