jeudi 9 juin 2016

Un détail de l'histoire

Il y a quelques mois, dans un post intitulé LE PESMERGHA DU DIABLE, je m'étonnais de la présence de cartes postales d'Hitler dans de nombreuses boutiques du centre ville de Slemayni, la capitale culturelle du Kurdistan d'Irak.

Je fus surpris aussi de voir des petits kurdes jouer aux soldats dans les rues d'Erbil avec de grosses croix gammées coloriées sur leurs bras.

Tels pères, tels fils ? c'est du moins ce que je me demande aujourd'hui après avoir vu - en plein centre ville, au pied de la citadelle, près du bazar et du siège du gouvernorat - ce que j'ai vu...






Je me suis d'abord dit que quelqu'un de mal intentionné avait peu-être collé cette croix nazie sur le pare-brise arrière - mais le pendentif intérieur a vite rendu caduc cette hypothèse.




Le propriétaire est soit un gros con, soit un gros connard 
mais dans les deux cas ce qui est inquiétant c'est...




... qu'il est membre du Parti Démocrate Kurde, le PDK, 
le parti du président Barzani actuellement au pouvoir au Kurdistan d'Irak.

Et moi qui, naïf, croyais que les nazis étaient dans les rangs de DAECH 




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire