dimanche 26 juin 2016

L'Union Européenne ou l'URSS du 21ème siècle

Quand on voit les gesticulations de Hollande, l'indifférence de Merkel et l'agressivité de Bruxelles, on comprend que l'UE n'a aucune chance de trouver un second souffle. Irréformable, elle ne peut que s'écrouler plus ou moins vite.

L'Europe, nous disait-on, c'est la paix, c'est la prospérité, c'est la stabilité : quelle triste blague.

Les conflits en Bosnie puis en Ukraine nous ont montré que l'Europe c'est la guerre.
La crise grecque nous montre que l'Europe c'est la misère.
La crise des migrants nous montre que l'Europe c'est le chaos.
Et la crise britannique nous montre que l'Europe c'est fini !

Et une fois de plus, la grande erreur de l'humanité - dénoncée par Nietzsche dans son Crépuscule des Idoles - se reproduit : confondre la cause et la conséquence.
Ce n'est pas parce que les peuples sont bêtes et méchants qu'ils veulent quitter l'Europe, c'est parce que l'Europe est bête et méchante que les peuples la quittent.

Vidéo savoureuse d'un homme qui a vécu dans notre futur, et ça n'a pas marché !





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire