dimanche 5 juin 2016

IRAK : L'HIVER ARRIVE

Il fait déjà 40° et pourtant comme disent les protagonistes de Games Of Thrones : « Préparez-vous, l’hiver va venir ».

L’hiver, ou plutôt le ramadan, qui entraîne avec lui la fermeture de tous les magasins d’alcool du Kurdistan. Ce qui est aussi triste qu'une femme voilée de noir.


Fermé pour cause de Ramadan ! (Erbil, Ankawa.)

Si tu bois, tu iras en enfer... Keep walking !

L’hiver va venir, je suis donc allé couper du bois chez le Yésidi du coin pour me réchauffer pour les froides journées de juin qui m’attendent : rien de tel qu'un raki irakien à 45° pour résister quand il en fera 50° !






sans oublier quelques bières et un peu de vin chilien




La fermeture de tous les dealers d’alcool chrétiens et yésidis m’intrigue : est-ce une obligation légale ou est-ce un usage ? La Constitution du Kurdistan d'Irak serait-elle islamique ?

En attendant, je mesure à quel point le premier miracle du Christ est un mystère joyeux, lui qui lors des noces de Cana a changé l’eau en vin – sanctifiant par ce geste et par sa présence l’amour humain et l’ivresse ici-bas.


Résultat de recherche d'images pour "noces de cana"


Pas la peine d'attendre la mort 
pour goûter aux plaisirs de la vie !


1 commentaire:

  1. 3 remarques à ce sujet :

    1/ A Sleimani - capitale culturelle et artistique du Kurdistan - tous les magasins d'alcool sont ouverts pendant le Ramadan.

    2/ A Erbil, jusqu'en 2011-2012, les magasins d'alcool étaient aussi ouverts (ou plutôt entr'ouverts, avec le volet métallique à moitié baissé). Et durant cette période, les vendeurs faisaient même leur meilleur chiffre car de très nombreux Iraniens franchissaient la frontière le week-end pour souffler et s'enivrer tranquillement au Kurdistan sans courir le risque de se faire arrêter par la police religieuse.

    3/ La fermeture des magasins d'alcool à Ankawa est peut-être moins le fait des kurdes musulmans que de l'archevêque d'Erbil qui mène un combat continu contre les cavistes chrétiens et yésidis. Les boutiques d'alcool génèrent en effet beaucoup de nuisances dans le quartier (embouteillages devant les boutiques, personnes ivres, bagarres...) et les riverains sont fatigués.

    RépondreSupprimer