lundi 28 mars 2016

Macha et Mishka, plus d'un milliard de vues sur You Tube !

1 246 557 443 pour être précis, à l'instant où j'écris.

L'épisode  Маша плюс каша (Macha plius kacha) est la vidéo en langue russe la plus visionnée au monde. C'est d'ailleurs la seule vidéo visionnée plus d'un milliard de fois et qui ne soit pas un clip musical.

Ne boudez pas le plaisir de regarder (ou re-regarder) cet épisode.



J'avais déjà brièvement parlé de ce personnage espiègle dans un article précédent. En fait Macha est issue d'un conte populaire russe dont voici un très bref résumé : Macha qui vit avec ses grands-parents se perd dans les bois alors qu'elle cherche des champignons. Elle arrive dans une petite maison, la maison de l'ours Michka. Celui-ci la recueille et l'aime tellement qu'il ne veut plus la laisser partir. Elle utilise alors une ruse pour s'échapper. Elle lui dit d'apporter chez ses grands-parents un panier de pirojki. Michka obéit sans savoir que Macha est cachée dedans !

J'ai trouvé dans Le Courrier de Russie une interview intéressante de Denis Tcherviatsov le créateur de la série dont je reproduis ici quelques extraits.

D'où vous est venue l'idée de créer Macha et l'Ours ?
De la vie même... EN 1996, mon ami Oleg Kouzovkov, aujourd'hui directeur artistique de la série, était en vacances sur une plage au bord de la mer Noire avec des amis à lui et leur fille de quatre ans. La petite se comportait avec tout le monde avec un grand naturel et beaucoup de spontanéité : elle allait voir les inconnus, leur parlait, les imitait... Au début, c'était drôle. Mais au bout de quelques jours, sur la plage, les gens ne cherchaient plus qu'à éviter la fillette ! Oleg a écrit une histoire là-dessus et, plus tard, m'a proposé de réaliser le dessin animé que vous connaissez aujourd'hui.

Certains parents interdisent à leurs enfants de regarder vos dessins-animés, craignant que leur progéniture ne devienne désobéissante...
Ah ces critiques...! Les Russes adorent critiquer mais si vous regardez attentivement nos films, vous vous rendrez compte que Macha agit dans un cadre donné et dans certaines limites bien précises. Macha ne fait pas ses bêtises exprès : c'est une enfant normale, qui découvre, qui explore tout ce qui l'entoure. Nous devons tous avoir droit à l'erreur : c'est la meilleure - la seule ? - façon d'apprendre ?

Et où sont les parents de Macha ? Pourquoi n'apparaissent-ils jamais à l'écran ?
Nous avons pensé les introduire dans certains épisodes, mais nous nous sommes dits que ce serait encore pire: les parents de Macha seraient encore plus rebelles qu'elle, et les critiques nous mangeraient tout crus ! Nous avons donc inventé cette légende selon laquelle Macha est en vacances chez ses grands-parents qui vivent à la campagne et travaillent à la gare.

Qui est l'ours ?
C'est une image collective du parent : je suis certain que tous les parents comprennent la réaction de l'ours aux bêtises de Macha. En même temps, c'est un ours de cirque à la retraite. Il a travaillé longtemps à faire des spectacles, puis il en a eu marre des enfants, il voulait enfin se reposer dans la forêt... mais Macha ne le laisse pas tranquille.

C'est quoi le plus difficile ?
La partie créative. C'est difficile d'imaginer un bon scénario, un sujet à même d'intéresser tout le monde. Il est facile de faire des trucs chocs, horribles, mais imaginer des histoires drôles, gentilles, c'est une autre paire des manches.

propos recueillis par Rusina Shikhatova
Le Courrier de Russie du 11 au 25 mars 2016, n°299


2 commentaires:

  1. Mon fils, dès l'age de trois ans, regardait ces dessins animés et aujourd'hui à presque 6 ans, il continue de le faire. Dois-avouer que je les regarde avec lui!!!
    Une belle idée apparue sous le ciel de Crimée sur les plages de la Mer Noire. Je vais aller me promener plus souvent le long de la mer des fois que une aussi belle inspiration me viendrait. Les scènes de vie campagnarde sont vivifiantes et permette à l'enfant de rester dans le monde réel en vivant des aventures de son age.

    RépondreSupprimer
  2. Cette petite Masha est trop mignonne... Je la regarde aussi, même sans ma fille ! et ses aventures permettent aussi de progresser en russe.

    RépondreSupprimer