jeudi 4 février 2016

KURDISTAN : vers un référendum pour l'indépendance ?

Le président du Kurdistan irakien, Massoud Barzani, a annoncé hier sur son site internet sa volonté d'organiser un référendum par lequel le peuple kurde pourrait se prononcer sur une éventuelle indépendance.



« Le temps est venu et la situation est maintenant favorable pour que le peuple kurde prenne par référendum une décision sur son sort. Ce référendum ne signifie pas proclamer un Etat, mais plutôt permettrait de connaître l'opinion du peuple kurde sur l'indépendance et, pour les dirigeants politiques, cela permettrait d'exécuter la volonté du peuple le moment venu. Si le peuple du Kurdistan attend que quelqu'un d'autre présente le droit d'autodétermination comme un présent, l'indépendance ne sera jamais obtenue. Ce droit existe et le peuple du Kurdistan doit le réclamer et le mettre en œuvre. De la même façon que l'Ecosse, la Catalogne, le Québec et d'autres régions ont le droit d'exprimer leurs aspirations sur leur destinée, le Kurdistan est habilité à se prononcer, et cela n'est pas négociable. »

Voilà une décision qui ne va pas plaire au pouvoir central car le Kurdistan, ne l'oublions pas, fait officiellement toujours partie de la République d'Irak.

Voilà aussi une décision qui va plonger dans l'embarras les chancelleries occidentales soucieuses de garder les faveurs d'Istanbul et de Bagdad.

Quant aux Kurdes, je ne suis pas sûr que la question les passionne : j'ai parlé  de tout et de rien aujourd'hui avec 4 chauffeurs de taxi, 3 peshmergas, 2 serveurs, 2 réceptionnistes, 3 profs et 2 administrateurs - mais aucun n'a eu un seul mot sur le sujet. Est-ce par pudeur ou par désintérêt ?

L'écroulement du cours du brut plonge le Kurdistan dans une grave crise économique : l'Etat ne verse plus les salaires depuis plus de 6 mois (au Kurdistan, 70% de la population active est fonctionnaire!).

L'argent dans le porte monnaie serait-il un souci plus pressant que le bulletin dans  l'urne ?


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire