jeudi 1 octobre 2015

DAECH est-il vraiment l’ennemi de la France ?

Je pose cette question car le demi-engagement de la France dans le conflit irako-syrien laisse planer de sérieux doutes.

Certes il y a bien eu les quelques bombardements de nos braves Rafales sur des positions  de DAECH… mais nos livraisons d’armes depuis ces deux dernières années à des groupes terroristes syriens comme Al-Nosra (affilié à Al-Quaïda) et nos bonnes relations diplomatiques avec le Qatar et l’Arabie saoudite –  deux pays  qui ont directement financé et aidé l’Etat islamique au Levant - sont des signaux inquiétants et contradictoires.

La victoire – quand on la désire vraiment - ne s’obtient qu’en ayant un sens clair des priorités.  Il existe une équation simple qu’il faut juste avoir le courage de mettre en œuvre.

Identifier l’ennemi.

Identifier les ennemis de cet ennemi.

S’allier avec les ennemis de l’ennemi et s’en faire des amis – du moins temporairement.

En vrac, quelques alliances  « contre-nature » motivées par le souci de la victoire et la nécessité de la situation :
François 1er, roi très chrétien, qui s’allie avec la Sublime-Porte très musulmane, contre Charles Quint.

La République française laïque qui s’allie avec la Russie tsariste chrétienne contre l’Allemagne.

Les Etats-Unis et l’Angleterre, libéraux et démocratiques, qui s’allient avec l’URSS totalitaire du ‘‘monstre’’ Staline pour vaincre Hitler. Pensons aussi à l’escadrille française Normandie-Niemen partie combattre à l’initiative du général de Gaulle sur le front russe avec les bolcheviques contre les troupes nazies.

Cette liste, qui pourrait être enrichie de centaines d’exemples, nous rappelle que si L’ETAT ISLAMIQUE AU LEVANT était véritablement l’ennemi public numéro 1 de l’Occident et de la France, alors :

- Il faudrait faire comme les Russes : soutenir et armer le président Bachar-al-Assad.

- Il faudrait armer de façon conséquente les forces peshmerga kurdes.

- Il faudrait aussi envoyer quelques milliers d’hommes et des blindés directement sur le terrain car les frappes aériennes ne peuvent suffire.

« Quand on veut, on peut », dit le proverbe. Mais que veut vraiment François Hollande - sinon être réélu en 2017 ?



5 commentaires:

  1. Bonjour Grog, je suis d'accord avec vos réflexions, la Russie fait bien d'insister sur la nécessité de la légitimité des actions des uns et des autres. Je ne suis pas sûre qu'il faut envoyer des troupes au sol, mais plutôt aider des combattants sur place à se battre. Le danger du deuxieme Afganistan? Acia

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Acia, vous avez sans doute vu l'interview de Poutine publiée sur lescrises.fr. Un grand moment. J'indique le lien pour les lecteurs désireux de voir s'exprimer un président soutenu par 80% de sa population :
      http://www.les-crises.fr/linterview-de-vladimir-poutine-sur-cbs/#comments

      Pour les troupes au sol, je ne sais pas. La seule certitude c'est que ce conflit irako-syrien - parce qu'il génère des millions de déplacés qui arrivent sur le sol européen - est devenu notre conflit aussi. Et je ne suis pas sûr que l'Europe puisse se contenter de le sous-traiter sans se mouiller les manches et, hélas, sans se salir les mains directement sur le terrain.

      Supprimer
  2. mehdi mountather14 octobre 2015 à 07:19

    Baghdadi général major de satan et ces terroristes de Daech en Irak et en Syrie de poser leurs armes aujourd'hui pour éviter la mort par des balles bombardement les inondations séisme les foudres tempête de sable apocalyptique et pour éviter un fort séisme plus 7 ou un tsunami a Alaska la ville de satan le patron de ces criminels.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Mehdi Mountather, je ne suis pas sûr de tout comprendre à votre message mais ces mots jetés ainsi un peu en vrac composent une saisissante imprécation !

      Supprimer
  3. La fin des virus de la terre israél et Daech immédiatement pour éviter l'extermination des satellites et les crash d'avions par ces soldats d'ALLAH les astéroïdes les météorites les boules de feu et les tempêtes solaires si la fin du monde le 13.11.2015 aux non musulmans de se convertir a l'islam pour éviter l'enfer l'augmentation des séismes c'est la fin du monde en islam facebook l’architecte des révoltes arabe et la propagation de Daech normal facebook dejaal l'antéchrist.

    RépondreSupprimer