dimanche 11 octobre 2015

Coup d'état au Kurdistan ?

2 poids, 2 mesures.

Les Etats-Unis et la France hurlent au scandale anticonstitutionnel lorsque les habitants de Crimée organisent un référendum pour quitter l'Ukraine.

Les Etats-Unis et la France restent étrangement silencieux lorsque le président du Kurdistan, Massoud BARZANI, chef du PDK, décide en août 2015 de garder son fauteuil présidentiel alors que la Constitution kurde le lui interdit.


media

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire