mardi 28 juillet 2015

LE BLOG DE GROG A UN AN (et six jours) !

Il y a un an, j’inaugurai ce blog avec CHOC VOITURES CRASH TOGLIATTI.


Depuis, j'ai publié plus de 140 billets : 40 000 pages ont été vues, soit une moyenne de 100 pages par jours.

Certains articles – souvent grâce à des commentaires postés sur le site LES CRISES lors de la crise ukrainienne -  ont été lus plus de 2000 fois comme LA SPIRALE INFERNALE




D’autres 40 fois seulement comme CORTO MALTESE ET LES FEMMES.


Résultat de recherche d'images pour "corto maltese femmes"


Grâce au blog, j’ai eu la chance d'avoir quelques brefs échanges avec le blogueur Olivier Berruyer, l'écrivain Roland Jaccard, ou la réalisatrice Chéyenne Carron.

Eloge de la française


Mais surtout, grâce au blog et via les commentaires, j’ai fait la connaissance de quelques lecteurs passionnés et passionnants. Parmi les plus réguliers, je nommerai

Man Port Vila, voileux infatigable qui a traversé plusieurs fois l'Atlantique et travaille avec Voiles Sans Frontières pour participer au développement de certains villages du Sine-Saloum au Sénégal.

EM, un fan de Togliatti - qui joue de la balalaïka et raconte des contes russes aux enfants français.

Ronald, esprit éclairé qui collabore à Boulevard Voltaire - amoureux des Lada Jigouli et de la Crimée.

Acia, une Russe qui a grandi chez les Nenets en Sibérie et qui est devenue chrétienne (protestante) en France où elle vit aujourd'hui ! Ses commentaires joyeux, précis, exigeants, me font toujours plaisir et m'empêchent de m'endormir dans de trop confortables certitudes.

Guillermo, esprit libre mexicain, qui cherchait à me contacter depuis un certain temps et qui m'a trouvé grâce au blog. Après avoir traduit certains de mes ouvrages en espagnol, il prépare maintenant leur édition au Mexique. J'espère bien que cette démarche aboutira.

Un grand merci à eux car sans commentaires un blog meurt rapidement !


Coucher de soleil sur la Volga, non loin de Togliatti.

Mon projet initial était de montrer la Russie sous un autre jour. Au-delà de l’image réductrice véhiculée par la majorité des médias français. Au-delà des clichés. Voir la vie réelle, quotidienne. Découvrir la culture splendide et la nature époustouflante.

Tout n’est pas rose en Russie. Les conditions de vie restent difficiles. Ma belle-mère n’a vu la mer pour la première fois de sa vie qu'à l’âge de 65 ans. Elle est retraitée, touche 6000 roubles par mois (100 euros) et est donc obligée de continuer à travailler pour pouvoir (sur)vivre. Comme des millions de retraités russes.

Tout n'est pas rose en Russie : les accidents de la route tuent 36000 personnes par an, l'alcoolisme fait des ravages, et le taux d'avortement de 50 pour 1000 est un des plus élevés au monde - effroyable legs du communisme avorteur qui n'a jamais fait grand cas de la vie humaine.

La vie est difficile et pourtant, il y a là-bas quelques chose qui frémit. Une énergie, un espoir, une force, une folie joyeuse que je ne trouve pas en Europe. Quelque chose est en train de naître, ou de renaître - à l'image de ces églises orthodoxes (mais aussi arméniennes, protestantes, catholiques) qui poussent sur le sol de la Sainte Russie.

Dans bien des domaines, la Russie est devenue pour moi un modèle qui me permet de juger et de condamner la France - cette France que j'aime tant et qui me déçoit tant.

Ma ligne éditoriale, vous vous en êtes sans doute rendu compte,  est simple et claire. En fidèle lecteur de Nicolas Gomes Davila, je suis un réactionnaire authentique. Et je ne m’en cache pas. Pour moi, la France est laïque, de tradition chrétienne (ou l'inverse).

De là découle mon refus de l’islamisation progressive de la France. Qui n’est ni fantasme, ni une peur, mais une réalité : il suffit de voir le nombre de femmes voilées dans les villages et villes de France et de Navarre pour s'en persuader, il suffit de savoir que des milliers de "fanatiques français" sont en Syrie pour lutter dans les rangs de l'Etat islamo-merdique au Levant pour s'en convaincre, il suffit de se rappeler que l’Apôtre de Cheyenne Carron  a été interdit de diffusion, il suffit de …. mais mille pages ne suffiraient pas pour décrire cette atmosphère putride de dhimmitude qui chaque jour gangrène davantage notre société. Il y a une place pour l'islam en France, bien-sûr, mais c'est une petite place : qu'on arrête de lui cirer les babouches !

De là découle mon refus de ce que j'appelle la culture de mort contemporaine : euthanasie, avortement, mariage homosexuel. Trois abominations que tout gentilhomme se doit de combattre.

LE BLOG DE GROG a un an donc. Je vais souffler sa première bougie et souffler un peu. Profiter du mois d'août pour me déconnecter. Encore une fois, merci à tous ceux qui l'on suivi. Je verrai à la rentrée si je reprends le GROG ou si je le laisse tomber. On verra, посмотрим, comme on dit en russe.

Et pour finir en musique, dans la lumière, la beauté et la joie, écoutons encore une fois песня про медведей de NATALIA VARLEY !



video



  Bonnes vacances !




12 commentaires:

  1. Bonjour Grog, un an déjà?! Eh bien, bon anniversaire au blog de Grog! J'ai l'honneur d'être mentionnée parmi des lecteurs fidèles, merci à vous d'avoir montré la Russie sous un autre angle, de m'avoir fait redécouvrir mon enfance et d'avoir été sincère dans vos billets. J'espère que vous passerez ces vacances avec votre famille et vous savez comment me contacter. Pour la suite, c'est une question d'inspiration, un peu comme pour les poètes ou musiciens... Bonnes vacances, Acia

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Acia, un grand merci pour votre petit mot ! J'aime bien votre expression "question d'inspiration". Je vous contacte bientôt et d'ici-là je vous souhaite de belles journées.

      Supprimer
  2. С Днём Рожденя Грог, Блог2грог ! Je ne suis pas toujours d'accord avec vos prises de positions sociétales sur la France, (aussi extrêmes que ce quelles dénonce est généralement extrêmement médiocre...et morbide...) mais j'apprécie vos commentaires si réalistes sur la vie et l'enthousiasme que l'on rencontre dans la "Russie de l'intérieur" à Togliatti ! Bonnes vacances Grog & Blog2grog ! Eric M. (merci pour v/discrète mention de mes commentaires).

    RépondreSupprimer
  3. Bonsoir Eric, merci pour votre message. Bon, nous nous entendons sur 50% des choses, c'est un bon début ! Je vous souhaite un bel été et de beaux voyages en Russie !

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour Grog. La vie n'est pas plus simple en Russie qu'en France. Toutefois, il y en Russie, une vibration qui nous vient du fond des ages et que le matérialisme occidental à fait disparaitre en France. Quant à vos position extrêmes, elles sont le signe d'un engagement, d'une absence de tiédeur et cela ne m’empêche pas de voir toutes nos convergences. La Jigouli de Crimée vous remercie pour les infos de ce blog, pour le temps que vous y consacrez et surtout pour l'espoir de fraternité que entretenez.

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour "Jigouli man", je prends votre remarque sur mon "absence de tiédeur" comme un beau compliment car, c'est bien connu "Dieu vomit les tièdes" (Apocalypse 3 : 16) !
    Vous savez, et c'est peut-être paradoxal, mais mes "positions extrêmes" me paraissent parfaitement modérées : ce que je trouve extrême c'est qu'un homme puisse épouser un homme et avoir des enfants ; ce que je trouve extrême c'est qu'un futur bébé de quelques semaines soit aspiré et démembré parce que sa naissance n'arrange pas trop sa mère ; ce que je trouve extrême c'est qu'une femme veuille assassiner son mari handicapé en l'empêchant de boire et de manger ; ce que je trouve extrême c'est qu'une jeune fille qui bronze tranquillement en maillot de bain sur la pelouse d'un parc - l'équivalent symbolique urbain de la plage - soit, au nom d'une charia qui ne dit pas son nom - sauvagement tabassée.
    Finalement, mon extrémisme est un humanisme !
    Vive la Crimée, (la Chartreuse), et les bonnes vibrations russes !

    RépondreSupprimer
  6. Bonsoir Grog. Merci pour vos pages revitalisantes, même si je ne suis pas toujours d'accord avec vous sur la politique française. Grâce à vous, j'ai découvert un peu plus la Russie de tous les jours, qui semble me rappeler, par beaucoup de côtés, la France des années 50-60.J'ai passé de bons moments de détentes à vous lire, et je souhaite de tout coeur pouvoir continuer après les vacances. J'espère qu'un jour je pourrai réaliser mon rêve d'adolescent et visiter ce grand et beau pays, en attendant je reste un voyageur immobile en lisant des gens comme vous. Cordialement. Bernard

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Bernard, votre commentaire me fait très plaisir, et si certains de mes billets ont pu vous faire voyager, alors ils n'ont pas été totalement inutiles !
      J'espère vraiment que vous pourrez réaliser votre rêve d'adolescent. Tenez-moi au courant. Bien à vous.

      Supprimer
  7. Bonjour et bravo cher collègue franco-blogueur! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Alexandre, je découvre votre blog DISSONANCE et je m'y sens déjà chez moi !
      http://alexandrelatsa.ru/

      Supprimer
  8. Bonjour Alexandre, oui vous pouvez me contacter à groglefrog@gmail.com

    RépondreSupprimer