mardi 9 juin 2015

SOUTIEN A VINCENT LAMBERT






La CEDH a confirmé l’arrêt de l’alimentation et de l’hydratation de Vincent  le 5 juin mais nous pouvons continuer à soutenir Vincent avec ses proches ! Car Vincent n’est pas en fin de vie, il est en situation de grand handicap. La mobilisation doit continuer pour que Vincent soit soutenu !



3 commentaires:

  1. Ma pensée pour lui aujourd’hui et pour ses proches... Acia

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour Acia, il faut effectivement penser à Vincent, et un peu plus, même, prier pour lui

    Je lis - avec un profond dégoût l'article que Le Monde consacre aujourd'hui à cette vidéo. Je cite un paragraphe :

    "Le CSA a évoqué le sujet en session plénière dès mercredi après-midi et annoncé qu’il allait « instruire avec une particulière vigilance les séquences de ce jour diffusées à la télévision concernant M. Vincent Lambert, notamment au regard de l’application du principe de respect de la dignité humaine".

    Donc, si je résume : au nom de la dignité humaine, on ne peut pas montrer une personne lourdement handicapée ; mais, toujours au nom de la dignité humaine, on peut l'euthanasier - mais sans caméra s'il vous plaît. Il ne faudrait pas que le peuple de France réalise que cette euthanasie n'est qu'un assassinat légal.

    L'Europe - déjà objectivement alliée de l'Ukraine et de ses quelques bataillons nazis- via la voix de sa conscience, la Cour Européenne des Droits de l'Homme, remet au goût du jour des mesures prises par des dirigeants peu recommandables de l'Allemagne des années 40 : la suppression des handicapés.

    RépondreSupprimer
  3. Bonsoir Grog, ça m’a fait penser à autre chose: on dit qu’il est interdit de filmer et de diffuser les images des personne sans leur consentement... et alors, que penser de toutes ces caméras installées à chaque coin de rue, dans les magasins, les banques etc. En réalité, on est filmé quotidiennement en France. On parle de surveillance vidéo pour des raisons de sécurité, et ici alors, il s’agit de l’être humain et de son droit de connaître Dieu avant qu’on le fasse taire pour toujours. C'est encore deux poids deux mesures! Oui, je porte Vincent Lambert dans ma prière. Acia

    RépondreSupprimer