jeudi 11 juin 2015

La réforme du collège avec VICTOR HUGO

Peu de professeurs ont manifesté hier contre la réforme du  collège.

N'allez pas croire qu'ils approuvent cette réforme mais ils sentent que le système complet est en train de pourrir depuis longtemps - et cette réforme ne fera somme toute qu'accélérer le processus de décomposition.

C'est sûr : un cadavre pourrit moins vite sous un arbre à l'ombre que sur un trottoir au soleil, mais dans les deux cas, il est déjà trop tard.

Je l'ai déjà écrit ailleurs, ce qu'il faut à l'Education nationale, ce n'est pas une réforme mais une contre-offensive. Et pour celle-ci, Victor-Marie, comte Hugo, me semble un parfait général-en-chef.

Jugez plutôt cet extrait de la fin de CLAUDE GUEUX :


"Quand la France saura lire, ne laissez pas sans direction cette intelligence que vous aurez développée. Ce serait un autre désordre. L'ignorance vaut mieux encore que la mauvaise science. Non. 

Souvenez-vous qu'il y a un livre plus complet que le Compère Mathieu, plus populaire que le Constitutionnel, plus éternel que la charte de 1830. 


C'est l'écriture sainte (...)

Jésus en savait plus long que Voltaire.

Donnez au peuple qui travaille et qui souffre, donnez au peuple, pour qui ce monde-ci est mauvais, la croyance à un meilleur monde fait pour lui. Il sera tranquille, il sera patient. La patience est faite d'espérance.

Donc ensemencez les villages d'évangiles. Une Bible par cabane."

Une Bible par classe, voilà une mesure simple, non ?

Il ne resterait plus qu'à abolir la loi de 1905, et la définition de l'école comme laïque !



4 commentaires:

  1. Eh Grog, le retour dans le passé est-il la solution?!! N'est-il pas dommage que la loi de 1905 n'ait pas été complétée par l'abolition des écoles religieuses ? Il n'y aurait plus d'école catholique, musulmane,juive, etc....et le monde serait plus simple. Retour dans le passé , donc position réactionnaire. Ça n'a jamais marché.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Man Port Vila, vous savez Dieu ce n'est pas le passé, c'est aussi le présent et le futur. Pour citer de mémoire L'Apocalypse, Dieu est "ce qui fut, ce qui est, ce qui sera" !
      La crise que l'Ecole traverse, avant d'être une crise économique, sociétale ou politique, est une crise morale.
      Pour sortir de cette crise morale le conseil de Victor HUGO - au Panthéon depuis 1885 - d'un retour au christianisme me paraît toujours d'actualité et beaucoup plus simple et saine que la morale progressiste républicaine contemporaine qui repose sur cette trinité infernale : avortement, euthanasie, mariage homosexuel.
      D'ailleurs Man Port Vila, croyez-vous que les dieux de l'île d'Ambrym, non loin de Port Vila, au Vanuatu, approuvent vraiment les unions entre invertis ?
      Bonne journée à vous, et au plaisir de vous relire sur ce blog.

      Supprimer
  2. La morale ou l'éthique existent elles hors du cadre religieux ?
    Question pertinente ... qui me rappelle de celle de l'antériorité de l'origine de la poule ou de l'œuf.
    Bacheliers à vos copies de philo ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, effectivement ce serait une bonne question pour le bac de philosophie.
      Chers lecteurs, le concours est ouvert : envoyez vos copies à l'adresse suivante groglefrog@gmail.com - je publierai les meilleures dissertations !
      Je répète la question suggérée par un sympathique et anonyme lecteur :
      LA MORALE EXISTE-T-ELLE HORS DU CADRE RELIGIEUX ?

      Supprimer