mardi 28 avril 2015

L'art d'être un moujik, d'après Poutine.


Le 16 avril dernier, Poutine - dont je constate chaque jour l'incroyable popularité auprès de toutes les classes sociales de la population russe - passait à la télévision pour répondre aux questions de ses concitoyens. 

J'ai bien aimé l'anecdote avec Schröder au bania, la voici :

Schröder était venu me rendre visite il y a quelques années, et nous étions allés au bania mais le poêle a pris feu. 

Comme il était en train de se servir une bière, je lui ai dit : 

"Gérard, on doit filer d'ici à toute vitesse, sinon on va brûler vifs". 

Il m'a répondu :

"Je bois d'abord ma bière, et après on y va" 

Voilà un caractère de moujik !


Résultat de recherche d'images pour "schröder-poutine"



Qu'aurait fait Hollande Premier dans la même situation ?



2 commentaires:

  1. Bonjour Grog! Un grand merci pour ce billet et j’ai une question pertinente à vous poser! Que dois je répondre aux Français incrédules ou sous l’emprise de la drogue médiatique qui disent que Poutine est un tyran et la Russie a de gros progrès à faire en terme de la démocratie? Comment leur expliquer que Poutine est un bon moujik ? Donnez moi une bonne réponse qui va les laisser bouche bée, vous qui êtes un vrai Français et vivez en Russie! (J’ai adoré cette blague, en russe aussi!)Acia

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour Acia, j'ai acheté un beau tee-shirt avec Poutine dessus mais je vois que ça ne va pas suffire. "Poutine, le bon moujik", c'est un bon titre pour un article. Laissez-moi quelques semaines, d'accord ? Bonne journée !

    RépondreSupprimer