lundi 29 septembre 2014

CORTO MALTESE ET MAHOMET !

"Avant tout, sache que je ne crois pas aux principes. Ce qui peut te sembler juste, pour moi peut être une erreur. Et ainsi, des morales, il y en a plusieurs..."  Ces paroles de Corto, prononcées dans Sous le signe du Capricorne, ne font que refléter le relativisme d'Hugo Pratt pour qui les seules vraies valeurs sont l'héroïsme et l'amitié.

C'est ce relativisme qui explique que Corto puisse avoir pour ami un guerrier musulman fanatique et courageux : CUSH.


Portrait - à travers quelques répliques choisies - de CUSH, le guerrier du prophète, qui manie aussi bien le fusil, le couteau que l 'Alcoran. 

CUSH qui, s'il existait aujourd'hui, serait probablement un taliban fanatique, un djihadiste terroriste, un égorgeur en chef de l'Etat Islamique au Levant.



Tout d'abord : la rencontre (un peu fraiche entre Corto, son ami El Oxford, et Cush)

- Je vous attends depuis hier.
- Ah ! C'est toi Cush... Tu as raison mais nous avons dû faire un long détour pour ne pas rencontrer les patrouilles turques et les Beni Lahej.
- Ugh ! N'est-il pas écrit : "Te justifier ne t'apportera pas de chameaux en récompense"? Il est inutile d'expliquer les raisons de ton retard. Tu es en retard et ça suffit.
- Oui, mais dans la sourate 10, il est écrit : "L'ami ne blâmera pas l'ami".
Les Ethiopiques
Cush à El Oxford 

- Que fais-tu avec ce chien infidèle ?
- N'est-il pas lui aussi fils de Noé ?
Les Ethiopiques
Cush à El Oxford


- Tu as une cigarette, Persan ?
- Non... ma religion m'interdit de fumer...
- Encore le coup de la religion qui t'interdit quelque chose... Maudit menteur... Je t'ai vu fumer et je sais aussi que tu bois à la barbe des lois du Coran... Où est le tabac ?
- Sous le tapis de prières.
La Maison dorée de Samarkand
Raspoutine à un prisonnier.


 - Pourquoi parles-tu avec ce chien infidèle?... toi qui comme moi marche sur les chemins de la Vérité ?
- Oui, je marche comme toi sur les chemins de la Vérité, Cush... mais sur ces chemins, on trouve aussi tant d'hommes stupides. Et si tu continues tu deviendras l'un d'eux.
Les Ethiopiques
Cush à El Oxford

Puis l'action (violente) qui permet aux personnages de se rapprocher.

- Je te dois la vie, Cush.
- A mes yeux ta vie ne compte pas... j'ai tué le Turc pour le plaisir.
Les Ethiopiques
Corto à Cush




Finalement l'amitié

Celui qui affronte la mort pour aider un ami, on le respecte, même si c'est un infidèle.
La Maison dorée de Samarkande
L'imam à Corto

Ceux qui jouent avec la mort comme tu le fais, c'est qu'ils son fous... et les fous sont sacrés aux yeux d'Allah.
Les Ethiopiques
Cush à Corto

Tu sais Corto Maltese... tu es un mécréant et malgré tout je n'ai pas d'antipathie pour toi. Et puis dans la sourate 110, il est écrit : "Et que tu voies les hommes entrer dans la religion en masse!"
Les Ethiopiques
Cush à Corto



 - Il faut que ce soit le premier vendredi de la lune. Tu achètes un ruban bleu de longueur moyenne au nom de la jeune fille que tu aimes... Tu fais un noeud en disant le verset 5 de la sourate 30 dite des Vénitiens ou Des Bysantins, si tu préfères... mais tu ne le serres pas avant d'avoir récité tout le verset... puis tu attaches le ruban à ton bras gauche et avec ce bras-là tu caresseras la jeune fille que tu aimes et... tout ira bien.
- Et si elle ne veut pas que je la caresse ?
- Alors tu changes de jeune fille... Il y en a tellement...
Les Ethiopiques
Corto à Cush


Pour finir la superbe sourate d'El Corto !

- Je n'arrive plus à bouger, Corto... Je suis fichu... Récite-moi la sourate "L'aube naissante"... et puis couvre-moi le visage selon la coutume bédouine...
- La sourate de "l'aube naissante" ?... Au nom d'Allah le Miséricordieux.
1. Bienheureux El Oxford qui va commencer une nouvelle vie pleine de jolies femmes et de vin.
2. Il ne faudra plus observer la Loi... ni les Saintes Ecritures.
- Ah !... Corto. Corto... maudit farceur... une sourate aussi belle n'existe pas...
Les Ethiopiques
El Oxford à Corto


Résultat de recherche d'images pour "hugo pratt en verve"


Est-ce cela l'art ? le grand art ? Rendre fascinant ? Rendre aimable et sympathique des monstres ?




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire