vendredi 15 août 2014

LE VICOMTE PARLE !


On assiste à une formidable inversion historique : jusqu'à la chute du Mur, nous avions le monde libre contre les Soviétiques et l'Internationale communiste ; désormais, on a le monde libre – défendu par Poutine contre les Américains et l'Internationale globaliste. Que reproche-t-on à Poutine ? De ne pas vouloir des Femen et de l'OTAN ? Comme on le comprend !

Philippe de Villiers
entretien au Figaro magazine du 8 août 2014






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire